Skip links

Jamais de lundi sans courts métrages ! #4

Voici ma promesse : 10 minutes de voyage au pays du court métrage avant de débuter la semaine !

Le court métrage est un terrain créatif illimité pour renverser les perspectives, rester positif, ou parfois faire une bonne sieste.

Au programme cette semaine #4, une réalité très très bizarre, un bras de fer avec le marchand de sable et une bonne dose de bonnes intentions.

El Empleo

On va rapidement se rendre compte qu’avoir rendez-vous avec l’étrange se représente de bien des manières. El empleo (l’emploi) est un film argentin de 2008 réalisé par Santiago Bou Grasso et Patricio Plaza. Ce chef d’œuvre nous projette dans une réalité curieuse et invraisemblable… mais je ne vous en dit pas plus, bon visionnage !

Empathie-somnie

Pour les personnes qui se sont déjà intéressés à la communication non violente, l’une des clefs c’est l’art de savoir exprimer ses sentiments. Pour aider les autres à comprendre avec quelle perspective ou difficulté on vit l’événement. Arriver à partager nos perspectives et nous prendre en compte les uns les autres, ça pourrait changer le monde ! Le court métrage est un outil formidable pour ça. Et pour le jeune héros que nous allons voir, changer le monde, c’est d’abord changer la classe ! Et c’est pas si facile que ça…

Une bonne dose d’optimisme et on y va !

Il y a 8 ans, Sebas et Clim, deux amoureux et étudiants en animation se creusent les méninges dans leur petit appart… comment faire passer ses idées par l’animation ? Ce que ces deux garçons ne savent pas c’est que ce qui va sortir de leur esprit ce jour-là les propulsera parmi les meilleurs motions designers du monde. Leur créneau ? L’art d’en dire beaucoup avec très peu : un travail énorme et invisible mais qui a une valeur indiscutable. Je vous laisse en juger !

Prêt à faire de votre mieux vous aussi ? Alors je vous souhaite le meilleur pour votre semaine à venir !

pictogramme illustration fabrique

Leave a comment